mardi 29 octobre 2019

Les filles de Salem : comment nous avons condamné nos enfants de Thomas Gilbert

Synopsis

1692. Salem, en Nouvelle-Angleterre. Abigail, 17 ans, raconte l'histoire des sorcières de Salem dont elle fut l'une des victimes. Suspectées d'être possédées par le démon, des jeunes filles de ce village puritain dénoncent d'autres membres de la communauté de les avoir ensorcelées. La psychose s'emballe, donnant lieu à des procès en sorcellerie et à de nombreuses exécutions.

Mon avis

Honnêtement j'ai acheté cette bande dessinée suite aux avis plus que positifs, car à la base le graphisme très spécial ne me plaisait pas. En effet, cette histoire m'intriguait pour en avoir entendu parlé, mais sans réellement en connaître les détails.

Thomas Gilbert, après avoir étudié les minutes du procès de Salem, a publié en septembre 2018 ce roman graphique sur l'histoire des "sorcières" de Salem. 

Très rapidement, je me suis retrouvée captivée par l'histoire et j'ai fait abstraction des illustrations. Puis dans un second temps, je me suis mis à apprécier ces dernières qui retranscrivent très bien les émotions et les atmosphères.

On suit le récit des points de vue d'Abigail ainsi que de la fille du pasteur, de ce dernier et du magistrat venu prononcer les sentences. Ces différents angles de vue permettent au lecteur d'appréhender simplement la complexité de la situation qui a conduit à ce drame.

Le lecteur va découvrir les conditions de vies des habitants du village de Salem au 17eme siècle, mais aussi leurs croyances mêlées à l'obscurantisme et au fanatisme religieux, ainsi que leurs relations avec les indiens d’Amériques des tribus environnantes.

Je me suis attachée au personnage d'Abigail qui essaie de survivre dans cet environnement misogyne et de s'octroyer des moments de liberté qui lui couteront la vie. On a beau connaître le dénouement je n'ai pu retenir une larme à la fin.

Ce roman graphique est un beau plaidoyer contre l'obscurantisme et le fanatisme religieux, plus que d'actualité, que je recommande.

Il s'agit de mon premier coup de cœur de l'année et de ma sixième lecture dans le cadre du Pumpkin autumn challenge

mercredi 9 octobre 2019

Révélez la sorcière... qui dort en vous ! de Gabriela Hetsik

Synopsis

Regorgeant de charmes et de rituels pour prendre soin de soi-même et tenir à distance les influences toxiques, voilà un véritable manuel, indispensable aux femmes qui veulent être au contrôle de leur vie et se reconnecter avec elle-même. Auteure, alchimiste de la mode et sorcière ultramoderne, Gabriela Hertsik révèle tous les secrets d'un art ancestral avec une modernité qui séduira toutes celles en quête de magie et d'empowerment. Après tout, ce sont les femmes de « pouvoirs » qui font tourner la planète... et ce sont probablement des sorcières !

Mon avis

Voici ma cinquième lecture du Pumpkin Autumn Challenge sur le thème des sorcières.

Ce petit "manuel" de 300 pages, à petit prix, présente de façon claire le b-a-ba des différentes diciplines pratiquées par les sorcières.

L'auteure explique de façon claire et succincte les "bases" de choses aussi variées que le karma, les fêtes païennes, les chakras, le tarot, les plantes, la lune, l'astrologie et le cristaux par exemple.

Elle développe aussi toute une partie sur le glamour de la mode et l'importance des routines matinales.

J'ai trouvé cette lecture très intéressante et à mon avis chacune peut y prendre ce qui la touche et laisser ce qui ne lui parle pas. En effet certaines parties m'ont plus intéressées que d'autres. Après soyons claires, il s'agit d'un petit ouvrage pratique de vulgarisation qui surfe sur la vague du développement personnel et du thème des sorcières qui tend à devenir à la mode dans  les librairies depuis quelques mois.

Je recommande donc ce livre aux curieuses, qui comme moi ni connaissent rien aux influences de la lune et à leur thème astral par exemple.

mardi 1 octobre 2019

La maison de la nuit, tome 01 : Marquée de P. C. Cast et Kristin Cast

Synopsis

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres.
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou mourir.

Mon avis

Voici ma quatrième lecture dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge sur le thème des vampires.
 
J'ai lu ce roman par curiosité et sans aucun  a priori, je ne connaissais ni l'auteur, ni l'histoire.

Ce roman est le premier volet d'une série en 12 tomes. 

Le style est simple et efficace. Les pages défilent toutes seules. Les descriptions sont très visuelles: j'avais l'impression de regarder une série télé.

Les personnages sont attachants mais trop stéréotypés à mon goût. Zoey est une jeune fille qui cumule des qualités extraordinaires et le beau gosse de l'école tombe sous son charme. Tous les personnages sont sans nuances, je ne rentre pas plus dans le détail pour ne pas tout vous dévoiler. 

Comme c'est un premier tome, il présente  l'univers qui est très intéressant et il s'agit à mon sens du point fort de ce roman.

Il s'agit d'une bonne lecture délassante, qui manque un peu de profondeur. J'ai eu l'impression de regarder une série fantastique pour adolescents.