lundi 23 juillet 2018

Telle que tu me vois de Elodie Lenoir et Emmanuelle Belohradsky

Synopsis

J'ai quinze ans et je n'ai toujours pas mes règles. Tant pis, je garde précieusement au fond de mon sac un tampon, pour le jour où. Mais ce jour n'arrivera pas. L'échographie a révélé un trou noir à la place de l'utérus. Un trou noir ? Chez moi, cela résonne comme un vide abyssal. Mais alors, est-ce que je pourrais avoir des enfants ? Est-ce que je suis quand même une femme ? Mes parents savaient, pourquoi n'ont-ils rien dit ? Je comprendrai plus tard qu'il ne s'agit pas tant d'astronomie que d'un syndrome rare : je suis une femme XY. Une fille avec le patrimoine génétique d'un garçon. Et il faudra bien que j'apprenne à vivre avec.

Mon avis

Cette lecture entre dans la cadre de la masse critique Babélio que je remercie ainsi que les éditions de La martinière

Ce témoignage touchant et parfois dérangeant m'a fait verser ma petite larme.

J'ai été interpelée par ce sujet dont j'avais vaguement entendu parlé et que je ne connaissais pas.

Le format  proche du journal intime m'a un peu gênée dans le côté parfois très violent et premier degrés des réactions du personnage principal. J'ai ressenti sa sincérité, sa douleur et parfois sa violence. Je m'attendais ou j'espérais un récit avec un peu plus de recul sur ce syndrome, ce qui m'a déstabilisée. Au final, on suit le parcours "émotionnel" et "sentimental" du personnage de façon chronologique, avec les différentes étapes de découverte et d'acceptation de soi.

J'ai plus eu l'impression de lire un témoignage centré sur la stérilité annoncée à une jeune fille, que sur le syndrome d'une femme XY qui n'est annoncé que dans la dernière partie du témoignage.

Je pense que ce témoignage intéressera toute personne voulant avoir un éclairage sur le ressenti d'une femme confrontée à la stérilité féminine ne pouvant bénéficier actuellement de traitement ou d'alternative médicale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire