mercredi 14 mars 2018

Les cheveux dont je rêvais de Marjorie Jacquet

Synopsis

Paris, la mode, les hommes, le sexe, la légèreté, les amis... les ingrédients de la vie d'une trentenaire libre et inspirée. Jusqu'au jour où tout bascule, "vous avez un cancer du sein". Marjorie pleure, elle a peur. L'incompréhension, la colère d'abord puis l'épreuve à dépasser. Des amants qui disparaissent, des amitiés qui se renforcent, des liens précieux à jamais pour la vie. Marjorie affronte cette nouvelle réalité, elle livre tout dans ce récit avec sincérité et authenticité. De la perte de ses cheveux, de sa libido, de sa féminité jusqu'à la renaissance à l'aube de ses 40 ans.

Mon avis

Tout d'abord, il faut savoir qu'il s'agit d'un témoignage et non d'un roman. Marjorie est une journaliste de mode qui mène une vie digne des personnages de Sex and the city à Paris. Après un contrôle de routine, sa gynéco lui annonce qu'elle est atteinte d'un cancer du sein à 38 ans.

On va suivre Marjorie à travers cette épreuve, que ce soit les hauts et les bas, ses amis, ses amants, sa famille, son entourage professionnel, le personnel médical et les autres malades, mais aussi ses craintes, son évolution personnelle, les traitements médicaux (chirurgie, chimio, radiothérapie).

Ce témoignage est très humain, on y découvre les joies et les peines de Marjorie tout au long de cette période.

J'ai trouvé les personnages très attachants. L'écriture est fluide, j'ai dévoré cette histoire en deux jours, même si je n'ai pas toujours bien compris l'attitude de Marjorie avec ses cheveux et avec les hommes.

Je remercie Babelio et les éditions Max Milo pour cette lecture qui entre dans le cadre de la masse critique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire