mercredi 12 juillet 2017

Le Dernier Envol du papillon de Kan Takahama

Synopsis

Kicho, la plus belle courtisane de Nagasaki, séduit tous les hommes sans exception. Cependant, du vieux marchand ivrogne au médecin étranger, elle continue à accepter tous les clients, même les plus méprisables. Quel secret cache-t-elle derrière sa douce mélancolie ? Le jeune garçon qui nourrit une haine farouche envers elle détient peut-être les clefs du mystère…

Mon avis

Pour ce qui concerne l'objet livre, il s'agit d'un format plus grand que du poche avec quelques pages en couleurs au milieu de l'ouvrage. L'arrière plan de toutes les pages est en noir, ce qui donne de la profondeur au graphisme et crée une certaine atmosphère. Le graphisme et les décors sont bien travaillés.

L'histoire est construite de telle manière que l'on découvre la vie de Kicho à la façon d'un puzzle dont on assemble petit à petit toutes les pièces. J'ai trouvé l'histoire réaliste, bien construite et très belle. On y apprends le sors des geishas dans le Japon du 19e siècle ainsi que la présence des étrangers et leur influence sur le pays.

Cette histoire bien que triste, j'ai versé ma petite larme à la fin, ne verse pas pour autant dans la surenchère. En effet, Kisho est un personnage qui prend sa vie en main.

Il s'agit d'un coup de cœur. Je n'ai absolument rien à redire sur quelque aspect que ce soit de ce manga, car même s'il ne fait que 164 pages, l'auteur a traité toutes les questions que l'on pouvait se poser sans précipitation et tout en finesse. Il n'y a pas de vulgarité, ni de scènes choquantes.

Je remercie Babelio et les éditions glénat pour cette très belle lecture qui s'est révélée un coup de cœur.

Lecture dans le cadre du challenge comme à l'école

2 commentaires:

  1. Coucou ! Cette lecture me donne trop envie car depuis que j'ai vu Mémoires d'une geisha je m'intéresse beaucoup aux geishas. Je trouve ça fascinant. Je note ce livre dans ma wish list du coup ^^

    RépondreSupprimer