mercredi 21 septembre 2016

Un souffle, une ombre de Christian Carayon

Synopsis

Été 1980. Le lac de Basse-Misère, dans le sud du Massif central. Un groupe d’adolescents de bonne famille est massacré sur l’îlot où il était parti camper, en marge de la fête du club nautique local. Dans toute la région, l’onde est sismique. Comme un point de bascule irréversible, qui signe la fin d’une époque d’insouciance, et le début du déclin de la vallée.
À Valdérieu, trente-quatre ans plus tard, le meurtrier supposé croupit derrière les barreaux. Mais à l’université de Toulouse, le chercheur en histoire Marc-Édouard Peiresoles ne croit pas en sa culpabilité. Originaire de Valdérieu, et témoin impuissant du cataclysme alors qu’il n’était que collégien, il décide de retourner sur place, et de reprendre toute l’enquête.

Mon avis

J'ai emprunté ce roman à la médiathèque suite à un avis très positif de Séverine ilestbiencelivre.

J'ai trouvé cette lecture agréable.

En effet, l'histoire fait parfois un peu peur mais pas trop, car les aspects horribles ne sont pas trop détaillés, ce qui rend cette lecture abordable pour les âmes sensibles.

L'histoire est bien  présentée car l'auteur nous amène petit à petit dans son univers bien particulier tout en maintenant le suspense: je n'ai pas deviné la solution.

J'ai aimé l'approche du prof d'histoire avec ses défauts, pour une fois c'est pas un alcoolique comme dans les clichés trop souvent rencontrés, qui part à la recherche du monstre de son enfance.

En parallèle de son enquête, on suit l'évolution du personnage principal, sa vie professionnelle à la fac, sa vie amoureuse et ses souvenirs.

Le seul point qui m'a déplu, c'est que les familles des victimes de l'été 1980 restent dans l'ignorance.

Pour conclure j'ai trouvé ce thriller agréable à suivre, original et accessible aux âmes sensibles.

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'espère que tu passeras un bon moment de lecture avec quelques frissons comme moi :)

      Supprimer