samedi 10 septembre 2016

Tempus Mortuorum (L'Ere des Morts), tome 1 : Sweet Home Johan Duval

Synopsis

La Rochelle, janvier 2013, un mystérieux virus s’attaque brutalement à la population ; mues par une poussée d’agressivité extrême, les personnes contaminées s’en prennent à leurs congénères.
Dan, sa famille et quelques voisins se retranchent dans leur petite résidence proche du centre-ville, où ils vont très vite prendre conscience que le virus ne s’arrête pas à l’aliénation suivie de la mort. Comble de l’horreur, il réanime ensuite ses victimes en créatures errantes à la seule recherche de sujets sains, propageant irrémédiablement l’infection.

La survie du petit groupe va de là rapidement devoir s’organiser face à l’effondrement de la société, au retour des morts parmi eux mais également à la réelle folie de l’Homme.

Mon avis

Ce roman se lit très bien en un week-end. Il contient de l'action et du zombie. Si ces derniers sont bien présents, ce ne sont pas forcement eux les plus affreux!

L'action se passe en France à la Rochelle, ce qui change des Etats-Unis et de Paris! On y suit le début de l'épidémie, l'arrivée des premiers zombies et les premières réactions des survivants.

J'ai trouvé le personnage principal attachant, notamment car il n'est pas parfait ni surhumain. L'histoire nous est présentée de son point de vue. Concernant l'ensemble des personnages, les bons et les méchants ne sont pas trop caricaturaux.

L'histoire se termine de façon à ce que l'on ait envie de découvrir la suite, mais de façon plutôt satisfaisante dans le sens où l'on sait ce qui arrive au personnage principal, mais le suspense reste entier pour les personnages secondaires, ce qui permet d'attendre la suite.

Seuls petits défauts: deux ou trois coquilles dans l'ebook et la femme du personnage principal qui est un peu cucul ou traitée comme tel, mais peut être va-t-elle s'endurcir un peu par la suite?

Il s'agit donc d'une bonne lecture, divertissante et pleine d'action.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire