vendredi 22 juillet 2016

Code Lupin de Michel Bussi

Synopsis

L'aiguille creuse d'Etretat, les tours blanches de l'abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d'équinoxe de la Barre-y-va... Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au coeur du triangle d'or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc. Imaginé ? Est-ce si sûr ? Et si les aventures d'Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d'un trésor normand, bien réel celui-là ? Le professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d'une journée pour percer l'énigme, avec pour seuls indices une pièce d'or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc... et l'aide d'une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante

Mon avis

J'ai lu ce roman dans le cadre de la lecture commune que j'ai organisée, vous pourrez lire les avis des autres participants ici (liens en attente).

Comme j'avais envie de lire tous les romans de Bussi  et qu'il ne me restait que sa dernière parution ou Sang famille qui est difficilement trouvable car épuisé, mon choix c'est porté sur son premier roman.

Alors voilà, c'est un premier roman. Donc on y retrouve la plume agréable de l'auteur, on voit bien que c'est un géographe qui nous fait découvrir la Normandie: les descriptions et anecdotes sont très intéressantes. Par contre il y a des petits défauts narratifs, vers le milieu du roman on en oublie l'objet de l'enquête mais heureusement l'auteur recentre son récit par la suite.

Je me suis lancée dans cette lecture sans lire le synopsis, je savais seulement que l'histoire se voulait un da vinci code normand sur le thème d'Arsène Lupin. Pour être franche, il ne faut pas attendre de l'action et des rebondissements de fou comme Bussi saura si bien le faire dans ses romans suivants. Ici il s’agit d'une gentille chasse au trésors dans le pays de Caux, on y découvre cette région et plein d'infos sur Maurice Leblanc et Arsène Lupin.

J'ai bien aimé ces balades bucoliques: découvrir des anecdotes locales tant sur la géographie que l'histoire des lieux. D’autre part, j'ai découvert un peu de l'univers de Maurice Leblanc et d'Arsène Lupin, que je ne connaissais que très peu, et j'ai bien envie de lire un roman ou deux de cette série pour voir de quoi il retourne.

La solution de la chasse au trésors et la fin m'ont bien plu, car intéressantes et réalistes.

Je conseille cette lecture à qui veut découvrir la région, aux fans d'Arsène Lupin et à tous les curieux. Par contre attention ce roman n'a rien à voir avec tous les autres romans de l'auteur.

Voici quelques photos concernant des éléments du récit pour vous donner une idée de l'ambiance.
aiguille d'Etretat
statut de saint Sulpice


colombier dodécaèdre
allée  de hêtres menant au château de Boscol

1 commentaire: