samedi 16 avril 2016

Comme un livre ouvert Liz Kessler

Synopsis

Ashleigh Walker est amoureuse. Au sens le plus intense et bouleversant du terme. Un amour inconditionnel qui la consume. De quoi oublier de s’inquiéter pour ses mauvais résultats scolaires. De quoi lui faire oublier le mariage de ses parents qui s’effondre. Il y a juste une chose qui la perturbe… Pourquoi n’est-ce pas Dylan, son petit ami qui la met dans cet état, mais plutôt Mademoiselle Murray, sa prof d’anglais ?

Mon avis

J'ai découvert ce livre par hasard. La lecture de son synopsis m'a beaucoup intriguée. En effet le thème de la recherche de l'identité sexuelle chez les filles est peu abordé. 

L'écriture de l'auteur m'a semblé très fluide. La lecture avance toute seule. 

Le récit est divisé en trois parties qui présentent chacune une étape dans la vie d'Ashleigh.

Honnêtement je n'ai pas apprécié la première partie centrée sur la vie de lycéenne et les problèmes familiaux d'Ash. Il ne s'y passe pas grand chose d’intéressant à mon goût et les personnages y sont peu mis en valeur. Cette partie aurait mérité d'être raccourcie, mais peut-être l'auteur a-t-elle voulu insister ainsi sur le fait qu'Ash est une fille comme les autres.

Par contre le deux parties suivantes sont beaucoup plus vivantes et intéressantes à suivre. Nos personnages évoluent et ils interagissent plus. Ces pages ont défilé à toute allure. Même si on y retrouve quelques clichés, le récit a un côté addictif et réconfortant.

J'ai trouvé cette lecture légère à la fois pour la simplicité de l'intrigue et pour le ton adopté. En effet, l'auteur véhicule un message positif sans le côté torturé que l'on rencontre parfois dans le thème de la quête d'identité.

A mon avis ce roman s'adresse plus à un public adolescent et young adult.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire