mardi 15 mars 2016

La mariée du Dolmen de Danièle Bélorgey

Synopsis

Près de Guérande, au pays des dolmens, la mort a la couleur du quartz blanc. Clémence Kéro n’a que quatorze ans lorsque sa jeunesse insouciante bascule dans l’horreur après le meurtre rituel de ses parents. Orpheline, héritière d’une fortune colossale, la voici projetée contre son gré sous la tutelle d’un oncle éloigné, un homme froid et austère qui l’arrache à sa province natale pour les terres humides et éternellement balayées par le vent de la Guérande médiévale. Un homme aussi pauvre qu’elle est riche et qui, en dépit de toutes les apparences, semble s’intéresser à elle. Peut-être est-ce le coffret de pièces anciennes couvertes d’inscriptions druidiques, découvertes à deux pas du grand dolmen, qui lui ont finalement porté chance. Mais cet étrange trésor recèle également une malédiction, une horreur sans nom que Clémence devra affronter au péril de sa vie alors que rôde sur les landes le spectre du seigneur satanique de la secte du dolmen, dont la convoitise obscène va souiller à jamais sa seule amie avant de s’attaquer à elle…

Mon avis

J'ai lu ce roman en format ebook aux éditions autoédité.  

J'ai été attirée par le synopsis qui parle de dolmen, de druide et de malédiction sur font de secrets de famille. D'autre part,  la couverture m'a beaucoup plu, car elle dégage une atmosphère de mystère. C'est pourquoi, j'ai commencé ma lecture avec de grandes attentes.

Tout d'abord j'ai été surprise car le récit commence directement lors du mariage de Clémence sans aborder toute la partie présentée dans le synopsis

Pour ce qui est de l'intrigue, la romance annoncée n'est pas au rendez-vous avant la moitié du roman, tandis que petit à petit une enquête va venir prendre le devant de la scène.

L'auteure  a une écriture très fluide. La lecture coule toute seule et les pages défilent à toute allure.

J'ai trouvé que le récit à la troisième personne du singulier met trop de distance vis à vis des personnages. En effet je ne me suis attachée à aucun des personnages. D'un autre côté, ce type narratif rend le lecteur omniscient, il a accès aux pensées et ressentis de chacun.

J'ai rencontré des petit soucis lors de la lecture, car par moments je devais m'arrêter et faire marche arrière car je ne comprenais plus où j'en étais. En effet, parfois l'auteur change de point de vue sans que la mise en forme du texte permette de le visualiser. A mon avis, un changement de chapitre ou une démarcation avec trois petites étoiles permettrait un meilleurs confort de lecture.

Les péripéties se succèdent, menaces, agressions, enlèvements, etc, ce qui donne du rythme au récit, voir un peu de trop. En effet, j'ai trouvé que certaines situations sont un peu survolées. D'autre part, j'ai été un peu surprise par les revirements de certains personnages qui changent d'attitude ou de sentiment du tout au tout en quelques lignes.

Pour conclure, il s'agit d'une lecture en demi teinte avec une écriture fluide et beaucoup de péripéties qui auraient mérité quelques approfondissements.

Je remercie livraddict et l'auteure  pour ce partenariat  et cette découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire