dimanche 18 octobre 2015

Hybrid Child de Shungiku Nakamura

Synopsis

Un recueil d'histoires d'amours éperdus, uniques dans une vie...

Ni poupée, ni machine, un hybrid Child est, par nature, une sorte de miroir. Reflet des sentiments de son maître à son égard, il grandit en fonction de l'amour qu’il lui porte. Aussi ces créatures mûrissent-elles et s’ouvrent-elles au monde en faisant l’expérience des joies et des peines qui jalonnent le quotidien. hazuki, qui fait partie de l'ancienne génération de hybrid Child, arrive au terme de son existence. Mais son maître, auprès duquel il a grandi, refuse de le laisser partir et se bat pour trouver un moyen de sauver la « vie » de cet être si précieux à ses yeux.

Mon avis

C'est une belle histoire d'amour et d'amitié, présentée à rebours dans un univers steampunk japonais. En effet, nous suivons trois histoires liées entre elles qui se déroulent dans le japon des clans et des seigneurs. L'auteur commence par nous présenter l'histoire d'un hybride child, puis d'histoire en histoire nous fait remonter le temps jusqu'à nous expliquer la création de ces créatures. 

J'ai trouvé le graphisme très beau à mon goût, les personnages sont bien détaillés mais aussi les paysages avec des cerisiers en fleurs...

C'est un yaoi contruit autour des sentiments sans scène explicite. Je n'ai pas bien compris pourquoi il était vendu sous blister car à part une scène dont les propos et non les images ne sont pas adaptés à de jeunes enfants, ce manga est tout en poésie.

J'ai beaucoup aimé cette boy's love qui est réservée au plus de 14 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire