jeudi 6 août 2015

Samba pour la France de Delphine Coulin

Synopsis:

Cours, Samba, Cours! Ainsi parlait l'oncle Lamouna au village quand ils jouaient au cerf-volant. Samba n'est plu au Mali, il est à Paris. Il aime la France, il s'est battu pour y entrer et à travaillé dur. La France ne veut pas de lui: sans carte de séjour, il ne peut pas rester. Cours, Samba, pour échapper aux policiers, à la misère, à l'amertume... Si tu peux survivre, cours, Samba!

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions points que je remercie. 

En effet, j'avais à la fois très envie et très peur de lire ce livre après avoir vu le film au cinéma. A l'époque, j'avais bien aimé le film, tout en trouvant qu'il en faisait un peu trop côté comédie romantique. En fin de compte, comme indiqué sur le bandeau de la jaquette, ce roman a inspiré le film et si on retrouve certains évènements et certaines caractéristiques des personnages, il ne s’agit pas d'un copier coller.

Personnellement j'ai préféré le roman qui m'a semblé plus réaliste, sans tomber pour autant dans le pathos, tout en pudeur.

Le style est fluide et agréable à lire, avec des chapitres assez courts. L'auteur nous présente différents personnages mais c'est Samba qui tient la première place dans l'histoire. Le récit à la troisième personne du singulier par la bénévole de l'association de soutien aux sans papiers met une certaine distance avec Samba ce qui place le lecteur en position de spectateur.

J'ai apprécié le fait de suivre les aventures de Samba au présent, de découvrir son point de vue et son ressenti face aux différentes situations que vivent les sans papiers, mais j'ai aussi beaucoup apprécié les retours en arrières sur la vie de Samba qui donnent de la profondeur au récit. Par contre j'ai été surprise par le côté un peu effacé de la narratrice dans l'histoire.

J'ai trouvé ce livre très enrichissant tout en pudeur et en nuances. Même si j'ai bien aimé le film, je préfère le roman qui sonne plus vrai sans tomber dans le misérabilisme.

2 commentaires:

  1. Comme toi, j'ai lu ce livre dans le cadre du partenariat et j'ai pris plaisir à retrouver Samba que j'avais vu dans le film. Je trouve que les 2 se complètent et c'est cela que j'ai apprécié. On voit la situation d'un angle un peu différent, avec des données qu'on a pas dans le film et qui enrichissent l'histoire! Une lecture que j'ai apprécié!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça: le film et le roman se complètent avec des approches différentes qui mettent en lumière des aspects complémentaires:) Par contre j'ai trouvé le film plus léger que le roman.

      Supprimer