vendredi 19 juin 2015

Sorti de rien de Irène Frain

Synopsis

Un jour, un journaliste m'interpelle : « Vous qui êtes sortie de rien... »
Quel rien ? La misère qui fut celle de mon père ?

Je retourne en Bretagne. Le fil du passé n'est pas encore rompu, les gens se souviennent, un monde stupéfiant ressuscite, un lignage archaïque dont j'ignorais l'existence, rudesse et merveilles, austérité et truculence, cocasserie, poésie. L'esprit même de mon père, l'humilié qui ne plia jamais devant l'adversité.
Une colère ancestrale prend alors la parole et me dicte, sans me laisser d'issue :
« Cherche donc ce qu'il fut, ce Rien dont tu es la fille. Et dis-le. »


Mon avis

J'ai lu ce roman dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions points que je remercie.

En effet j'ai ainsi découvert une auteure et une région que je ne connaissais pas. Irène Frain nous présente à travers ce récit la vie son père ainsi que les non-dits qui entourent l'histoire de sa naissance. Elle aborde les relations mère-enfant à travers l'histoire de son père mais aussi la sienne ainsi que les relations père-fille qu'elle a elle-même vécu.

Le style est très agréable à lire. La lecture a été très fluide grâce à des chapitres assez courts qui abordent tantôt des épisodes de la vie de son père tantôt des épisodes de sa propre vie.

J'ai beaucoup aimé découvrir la Bretagne du XXeme siècle, son évolution, la culture paysanne mais aussi ses paysages. En effet on traverse le siècle en découvrant la grande histoire à travers la petite histoire: la vie paysanne de l'ancien temps, l'apparition des congés payés, la Seconde Guerre mondiale mais aussi l’émancipation des femmes...

J'ai trouvé le personnage de Jean, le papa, attachant. Il m'a rappelé des hommes de ma famille qui ont vécu à la même époque.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture au style simple et agréable, tout en nuances et délicatesse, qui aborde une histoire familiale pas toujours évidente sans tomber dans le pathos et qui à l'image de la Bretagne est très belle sous des aspects parfois un peu rudes.

A noter, ce roman a reçu le prix Bretagne 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire