mardi 9 juin 2015

Juste une ombre de Karine Giebel

Synopsis

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard... Tu commandes ? Apprends l'obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence...

Mon avis

J'ai lu ce roman par curiosité suite à de nombreux avis positifs. Comme je ne connaissais pas cette auteure, mais que j'avais entendu et lu de nombreuses critiques mentionnant des romans assez gores, j'ai craqué pour ce titre qui me semblait le moins gore de tous.

Le style est très agréable à lire: j'ai les 502 pages en un dimanche!

La plupart des chapitres sont assez courts et présentent le point de vue de  Cloé qui se croit suivie, tandis que certains chapitres moins nombreux présentent des points de vues d'autres personnages. Cette construction rends la lecture plus dynamique, avec quelques retournements de situations qui amènent le lecteur à s'interroger: Cloé est-elle une victime ou est-elle folle? Qui est cette ombre et existe-t-elle?

Personnellement je n'ai pas apprécié du tout Cloé, qui est un personnage antipathique avec un sale caractère. Par contre je me suis  plus attachée au policier un peu torturé, qui prend part de façon  importante à cette aventure.

J'ai été surprise par le fait que l'auteure n'est pas tendre avec ses personnages. Ils passent de sales moments tandis le lecteur doit suivre des évènements qui brouillent les cartes à plusieurs reprises au cours de cette aventure.

J'ai trouvé que c'était un bon thriller  avec une fin originale et des retournements de situations intéressants.

3 commentaires:

  1. C'est un Giébel que j'aimerais beaucoup lire :) !

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est clair que Chloé n'est pas attachante du tout, mais le flic m'a un peu blasée aussi, trop cliché comme personnage je trouve, même si c'est sûr qu'il était émouvant.

    Une chouette lecture !

    RépondreSupprimer