vendredi 12 septembre 2014

Peter Pan, tome 6 : Destins de Régis Loisel

Synopsis:
 
Peter Pan et ses amis se retrouvent sur leur île pour enfin partager un moment de paix et de bonne humeur. Mais ce qu'ils partagent surtout, c'est la photo de la maman qui passe de main en main chez chaque petit orphelin, ce qui leur permet de rêver un peu. Il n'y a bien que le petit Picou qui n'en veut pas, de cette mère en papier, et qui préfère de loin la tendresse de Rose, qu'il considère comme sa maman. Lors d'un tirage au sort, la photo de la maman lui revient... et on va la glisser dans sa poche alors qu'il dort. Mais la fée Clochette va s'en mêler, et tout cela va attirer bien des ennuis au petit Picou, et encore plus à Rose.


Mon avis:

Ce dernier tome me laisse un goût amer! Je sais que c'est une adaptation librement inspirée du conte que je souhaite lire rapidement. Mais franchement ce tome est sombre, très sombre même! Cette saga n'est définitivement pas à mettre entre toutes les mains. J'ai trouvé cette fin très cynique et sans espoir, très loin de l'univers des contes pour enfants et de la série magasin général que j'ai adoré.

Pour conclure, l'ensemble de cet saga est très sombre et violente, très loin de Walt Dysney. Cet impression est renforcée par les dessins, qui font ressortir la dureté des personnages et des atmosphères. Loisel fait un parallèle entre ceux qui se réfugient dans le monde enchanté et ceux qui basculent dans la violence extrême avec Jack l'éventreur face à l'horreur des bas fonds de Londres.
Les dernières pages du derniers volumes font se rencontrer ces deux extrêmes de façon surprenante et dénuée de tout espoir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire