dimanche 7 septembre 2014

Le Livre perdu des sortilèges, tome 1 de Deborah Harkness

Synopsis:

Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.


Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur livraddict et du challenge comme à l'école sur le thème des arbres. Ce roman fantastique avec un brun de romance (mais pas trop!) est le premier tome de la trilogie "le livre perdu des sortilèges". J'ai beaucoup apprécié cette lecture au style fluide et au récit rythmé. Il n'y a pas pratiquement pas de temps mort. J'ai lu très rapidement ce livre de 832 pages. Ce premier tome est très équilibré à mon goût, il donne un part égale au fantastique, à la romance, au côté historique mais aussi stratégique avec une pointe d'action. Ce roman a été une belle découverte, j'ai passé un bon moment de détente. C'est pourquoi je vais rapidement me procurer le second tome et je vais attendre avec impatience la sortie du dernier volet en français.

4 commentaires:

  1. Pour moi ce livre a été un coup de coeur ! On ne voit pas les 832 pages passer , et c'est vrai qu'il n'y a pratiquement pas de temps mort :D
    Hâte de lire le tome 2 :)

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, il a frôlé le coup de cœur, j'attends de voir si le tome deux est aussi prometteur ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que j'aurai aimé un peu plus de romance mais je suis d'accord avec toi il est vraiment très bien équilibré comme premier tome même si j'ai eu un peu de mal au début avec le côté scientifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi au contraire, il ne fallait pas plus de romance, c'était mon seuil maximum ;)

      Supprimer