samedi 24 mai 2014

Persepolis de Marjane Satrapi


Synopsis:

Toute petite, Marjane voulait être prophète. Elle se disait qu’elle pourrait ainsi soigner le mal de genoux de sa grand-mère. En 1979, l’année de ses dix ans et de la révolution iranienne, elle a un peu oublié Dieu. Elle s’est mise à manifester dans le jardin de ses parents en criant « à bas le roi ! ». Là, elle s’imaginait plutôt en Che Guevara. Il faut dire qu’à l’époque, son livre préféré s’appelait Le Matérialisme dialectique. Marjane trouvait d’ailleurs que Marx et Dieu se ressemblaient. Marx était juste un peu plus frisé, voilà tout. Après, la vie a continué, mais en beaucoup moins drôle. La révolution s’est un peu emballée. Et la guerre contre l’Irak est arrivée…



Mon avis:

Cette bd  autobiographique, en noir et blanc, présente l'évolution de Marjane de son enfance à ses 25 ans environs. Elle y critique les différents régimes en place en Iran ainsi que de certains travers européens. En effet, elle démontre la "bêtise" de certains clichés, ainsi que les manipulations du pouvoir en place et des médias. Cette bd permet de découvrir les hommes et les femmes d'Iran sous un autre jour.
Je l'ai trouvée très enrichissante et pleine  d'humour. Je l'ai lue après avoir vu le film d'animation, et celui-ci est très fidèle à la bd , dans laquelle on peut trouver quelques détails supplémentaires.
Ceci a été une très bonne lecture que je vous conseille fortement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire