jeudi 24 avril 2014

Une place à prendre de JK Rowling

Synopsis:

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.

Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.


Mon avis:

L'idée de présenter l'impacte d'une élection locale sur la population d'une petite ville est originale. Par contre le démarrage est poussif. L'intrigue est beaucoup trop longue à se mettre en place, j'ai commencé à trouver cela intéressant dans les deux cents dernières pages! L'atmosphère est suffocante de noirceur, j'ai du faire plusieurs pauses tellement cela me mettait mal à l'aise. L'auteur nous présente un catalogue des défauts de l'humanité: chaque personnage a sa  part d'ombre et aucun n'est sans tache. C'est l'objectif du book club qui m'a forcé à terminer ce livre.
Si le style est fluide, la narration est glauque, longue et confuse. En effet, l'intrigue est divisée en un grand nombre de petites parties en fonction des différents personnages. Si l'idée est intéressante et peut dynamiser le récit, le fait d'avoir présenté tous les personnages en bloc au début a alourdi l'amorce de l'intrigue. J'avais l'impression de lire un catalogue de personnages sans voir d'interaction entre eux pendant la première moitié du livre. J'aurais préféré qu'ils soient présentés au fur et à mesure de leur intervention dans l'histoire et non tous d'un coup.
Si chaque personnage pris isolément est réaliste, le fait qu'ils étaient tous pires les uns que les autres (cela allait de la lâcheté à la méchanceté pure...un vrai festival!) j'avais l'impression d'être dans une galerie des horreurs.
Pour conclure, mon avis est mitigé, car j'avais quelques attentes avec toute la publicité faite autour de ce livre et la lecture a été un vrai calvaire même si j'ai bien aimé la fin. Donc si j'ai été fortement déçue par ce livre, la fin qui m'a beaucoup plu me pousse à donner la moyenne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire